La vision révolutionnaire de Bosch sur l'automobile

(Paris, le 23 mai 2017)

Bosch est l’un acteurs majeurs de la révolution annoncée de la voiture autonome. En 2016, l’entreprise a réalisé plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires avec ses systèmes d’assistance à la conduite. Et elle investit dans les technologies du futur. Ainsi, elle va consacrer 300 millions d’euros dans son nouveau centre d’intelligence artificielle durant les 5 prochaines années.

D'ici dix ans, près d’un produit Bosch sur deux sera doté de l’intelligence artificielle. Par ailleurs, le groupe allemand a lancé une plateforme dédiée aux services à la mobilité, la Bosch Automotive Cloud Suite, qui permet par exemple de lancer une alerte en cas de véhicule circulant à contre-sens, de faire un diagnostic prédictif, ou bien encore de signaler des places de stationnement connectées.

Le dernier concept car s’inspire de toutes ces avancées. Dès qu’on monte à bord, la Driver Monitor Camera identifie le conducteur et règle le volant, les rétroviseurs et la température de l’habitacle en conséquence. Par ailleurs, le véhicule adapte l’affichage et charge automatiquement les prochains rendez-vous, la musique préférée, les derniers podcasts et l’adresse de destination que le conducteur a pu programmer depuis la maison. A noter que la caméra sert aussi à analyser la fatigue du conducteur, en corrélation avec les mouvements des mains sur le volant.

L’interface homme-machine préfigure le cockpit de demain. C’est par la commande gestuelle que le conducteur pourra activer les fonctions désirées (playlist, prise d’un appel). Bosch a aussi développé un écran tactile à retour haptique qui donne l’illusion de presser sur des boutons au contact du doigt alors que ces derniers n’existent pas.

Quand le véhicule est en mode autonome, le conducteur peut faire une visioconférence, chatter avec ses amis ou traiter ses e-mails. L’affichage s’adapte en fonction et met à l’arrière-plan les informations sur le véhicule. On peut même dialoguer avec Mykie, l’assistant culinaire de Bosch qui va vous aider à préparer un repas en suggérant des recettes à partir des aliments qui se trouvent dans le frigo connecté. La voiture connectée peut aussi vérifier si les portes et fenêtres sont bien fermées à la maison.

La connectivité sert également à chercher des places, en consultant le cloud (où sont remontées les disponibilités de places, scannées à la volée par les capteurs à ultrasons des voitures en remontant les files de stationnement). Elle peut aussi assurer la prise de rendez-vous pour l’entretien.

Grâce à la technologie, la voiture devient un troisième espace de vie, après le domicile et le bureau.