Palmarès des véhicules d’entreprise (archives)

Palmarès des véhicules d'entreprise 2016 

(Paris, le 13 janvier 2017)

L’Observatoire du Véhicule d’Entreprise établit chaque trimestre le palmarès des véhicules plébiscités par les entreprises.

Ce palmarès est réalisé sous la forme d’un TOP 3 des véhicules les plus immatriculés, dans chacun des six segments de véhicules : Economique, Inférieur, Moyen-inférieur, Moyen-supérieur, Supérieur et Luxe. Voici les résultats cumulés sur neuf mois (janvier à septembre 2016).

En 2016, un constat s'impose: la prédominance du diesel dans les parcs automobiles ne se dément pas. Hormis les deux modèles essence de Renault et de Fiat dans le segment économique, tous les autres modèles du palmarès sont des diesel.

 

 

• Sur le segment Economique, la Renault Twingo Essence, la Fiat 500 Essence et la Renault Zoe électrique s’imposent sur l’année 2016, avec respectivement 6 363, 3 370 et 2 479 immatriculations. Rappelons que la Twingo et la Fiat occupaient déjà les deux premières places du podium en 2015. La petite électrique de Renault, qui est également le véhicule électrique le plus immatriculé en entreprise, est donc nouvelle sur ce podium.

• Sur le segment Inférieur, le podium 2016 est identique à celui de 2015, avec la Renault Clio Diesel en pole position (30 540 immatriculations), suivie de la Peugeot 208 Diesel (16 886 immatriculations) et de la Citroën C3 Diesel (9 025 immatriculations). 

 

 

• Sur le segment Moyen-inférieur, pour la deuxième année consécutive, la Peugeot 308 Diesel se hisse au sommet des immatriculations (27 984 unités).  Suivie, comme en 2015, par la Renault Mégane Diesel (13 876 immatriculations) et la Citroën C4 Picasso Diesel (12 389 immatriculations). 

Le premier modèle essence, la Peugeot 308 essence n’arrive qu’en quatorzième position avec 2237 véhicules immatriculés.

 

• Sur le segment Moyen-supérieur, l’année 2016 est marquée par l’arrivée du Renault Kadjar Diesel, qui s’adjuge 10 161 immatriculations et détrône le Peugeot 508 Diesel qui rétrograde à la deuxième place, avec 9 377 immatriculations. Le Nissan Qashqai Diesel occupe, comme en 2015, la troisième place, mais semble marquer le pas, avec 7 808 immatriculations en 2016, contre 8 288 en 2015.

Le premier véhicule essence n’arrive qu’en 27ème position avec le Nissan Qashqai (669 unités), suivi du Kadjar en 28ème position avec 499 unités. Seuls les hybrides essence (non rechargeables) Toyota Prius et Rav4 remontent un peu plus haut dans le classement en 22eme et 23ème position, avec respectivement 995 et 985 unités.

• Sur le segment Supérieur, en 2016, la Renault Talisman Diesel fait un carton avec 5 433 immatriculations, suivie de près par la Renault Espace Diesel (5 223 immatriculations). La Volvo XC60 Diesel reste en retrait, à 2 590 immatriculations.

 Les premiers véhicules essence arrivent en 19ème et 20ème position avec l’Espace (597 unités) et le Talisman (517 unités). La Lexus NX300H (hybride simple) fait lieux, avec une 15ème place (770 unités).

 

• Sur le segment Luxe, l’Audi A6 Diesel et la BMW X5 Diesel restent sur les deux premières marches, avec 1 585 et 1 085 immatriculations. La BMW Série 5 Diesel sort du Top 3, et cède sa place à la Mercedes GLE, avec 1 072 immatriculations.

Dans la catégorie Luxe, le premier véhicule essence est la Porsche 911 (312 unités). La Lexus RX hybride essence arrive quant à elle en 11ème place, avec 567 unités.  

 

...................................................................

 

Palmarès des véhicules d'entreprise 3eme trimestre 2016

(Paris, le 10 octobre 2016)

 

L’Observatoire du Véhicule d’Entreprise établit chaque trimestre le palmarès des véhicules plébiscités par les entreprises.

Ce palmarès est réalisé sous la forme d’un TOP 3 des véhicules les plus immatriculés, dans chacun des six segments de véhicules : Economique, Inférieur, Moyen-inférieur, Moyen-supérieur, Supérieur et Luxe. Voici les résultats cumulés sur neuf mois (janvier à septembre 2016).

 

• Sur le segment Economique, les trois best-sellers que sont la Renault Twingo Essence, la Fiat 500 Essence et la Renault Zoe électrique s’installent fermement dans les trois premières places du classement. Gageons que l’autonomie de la petite électrique, maintenant portée à 300 kilomètres (en conditions réelles) devrait lui permettre de consolider sa place dans les prochains mois.

 Sur le segment Inférieur, la Renault Clio Diesel conserve, avec 21 417 immatriculations, une longueur d’avance sur ses deux rivales, la Peugeot 208 diesel (12 053 immatriculations) et la Renault Captur diesel (6 580 immatriculations).

 

 

• Sur le segment Moyen-inférieur, c’est le statu quo. La Peugeot 308 reste n°1 de sa catégorie avec 21 348 immatriculations. A distance, la Citroën C4 Picasso et la Renault Mégane occupent respectivement la deuxième et la troisième place du podium.

 

 

• Sur le segment Moyen-supérieur, la Renault Kadjar et la Peugeot 508 font la course en tête, avec chacune 7 300 immatriculations. Le Nissan Qashqai reste en retrait, mais affiche tout de même 6 144 immatriculations.

• Sur le segment Supérieur, la Renault Espace se maintient à la première place, mais la Renault Talisman réduit son écart, en passant de 2 112 immatriculations au 2ème trimestre 2016 à 3 556 immatriculations au 3ème trimestre. La BMW série 3 enregistre quant à elle 1 872 immatriculations.

• Sur le segment Luxe, l’Audi A6 Diesel garde la pole position avec 1 162 immatriculations, devant la BMW X5, à 776 immatriculations. Sur la troisième marche, la Mercedes GLE arrive à grande vitesse et détrône l’Audi Q7 qui sort du Top 3.

 

*********************************************************

 

Palmarès des véhicules d'entreprise au 2è trimestre 2016 

(Paris, le 8 juillet 2016)

 

L’Observatoire du véhicule d’entreprise établit chaque trimestre le palmarès des véhicules plébiscités par les entreprises.

Ce palmarès est réalisé sous la forme d’un TOP 3 des véhicules les plus immatriculés, dans chacun des six segments de véhicules : Economique, Inférieur, Moyen-inférieur, Moyen-supérieur, Supérieur et Luxe.

 

• Sur le segment Economique, la Renault Twingo Essence, la Fiat 500 Essence et la Renault Zoe électrique occupent, comme au 1er trimestre 2016, les 3 premières places du classement.

• Sur le segment Inférieur, la Renault Clio Diesel et la Peugeot 208 Diesel s’accrochent aux deux premières places. La Renault Captur fait son entrée à la troisième place, sortant ainsi la Citroën C3 Diesel du top 3.

 

 

• Sur le segment Moyen-inférieur, la Peugeot 308 Diesel poursuit sur la même trajectoire, et reste sur la première marche du podium avec 15 390 véhicules immatriculés. La Citroën C4 Picasso Diesel et la Renault Scenic Diesel, restent comme au 2ème trimestre aux deuxième et troisième places.

 

 

• Sur le segment Moyen-supérieur, les cartes sont rebattues. La Peugeot 508 Diesel passe en deuxième position (avec 5 099 immatriculations au 1er semestre) et cède la pôle position au Renault Kadjar, qui accélère sa percée au sein des flottes d’entreprise. Avec ce modèle, la marque au losange enregistre 5 151 immatriculations depuis le début de l’année. Le Nissan Qashqai se maintient à la troisième place, avec 4 375 immatriculations.

• Sur le segment Supérieur, Renault impose sa griffe avec deux modèles présents dans le Top 3. L'Espace, entré dans le classement début 2016, confirme son succès auprès des gestionnaires de flotte et conserve sa première place, avec 3200 immatriculations sur six mois. Quant au Talisman, il reste sur la deuxième marche, avec 5099 immatriculations. BMW enregistre 4 375 immatriculations au premier semestre.

 

 

• Sur le segment Luxe, l’Audi A6 Diesel reste en tête avec 846 immatriculations, mais cède du terrain à ses deux rivales : la BMW X5 (537 immatriculations) et l’Audi Q7 Diesel (490 immatriculations).

 

**************************************************

 

(Paris, le 11 avril 2016)

 

Palmarès des véhicules d’entreprise au 1er trimestre 2016 : Renault se renforce sur le marché des flottes.

 

 

• Sur le segment Economique, Renault Twingo Essence et Fiat 500 Essence restent, comme à fin 2015, aux deux premiers rangs du classement. La Renault Zoe électrique se hisse à la troisième place avec 654 immatriculations, et détrône ainsi la Peugeot 108 Essence qui sort du Top 3.

 

• Sur le segment Inférieur, le classement reste inchangé par rapport à fin 2015 : Renault Clio Diesel, Peugeot 208 Diesel et Citroën C3 Diesel occupent les trois premières places du classement.

 

• Sur le segment Moyen-inférieur, la Peugeot 308 Diesel reste le best-seller avec 8 131 immatriculations sur le premier trimestre 2016 (contre 25 622 immatriculations pour l’ensemble de l’année 2015). La Citroën C4 Picasso Diesel accélère le rythme de ses immatriculations au 1 T 2016 : elle prend la deuxième place avec 3 588 unités, et détrône le Renault Scenic Diesel qui passe en troisième position.

 

• Sur le segment Moyen-supérieur, la Peugeot 508 Diesel confirme sa bonne santé avec 2 582 immatriculations sur les trois premiers mois de l’année.

Le Renault Kadjar Diesel fait son entrée dans le TOP 3 avec 2 281 immatriculations et se hisse directement en deuxième position, tandis que Volkswagen Passat Diesel (n°2 en 2015) disparait de ce classement. Le Nissan Quashqai talonne le Kadjar, et poursuit sa success-story avec 2 198 immatriculations sur le premier trimestre.

 

• Sur le segment Supérieur, habituellement chasse gardée des marques étrangères, Renault semble en passe de prendre les devants. En 2015, la marque française s’emparait de la première place avec son nouvel Espace Diesel (4 185 immatriculations). Un modèle promis à un bel avenir en 2016, puisqu’il s’offre déjà 1 733 immatriculations sur le premier trimestre. Sur cette période, la marque fait même coup double en plaçant son Talisman à la deuxième place, reléguant la BMW Série 3 Diesel en troisième position.

 

• Sur le segment Luxe, les marques allemandes règnent en maître. L’Audi A6 Diesel reste n°1 mais s’essouffle un peu avec 439 immatriculations au 1 T 2016 contre 2 157 en 2015. L’Audi Q7 Diesel fait son entrée en deuxième place, talonnée de près par le BMW X5 Diesel.