Rouler bien assuré en toute sécurité

(Mis à jour le 28 avril 2016)

 

C'est bien connu, l'assurance ne coûte que lorsqu'on n'en a pas besoin. C'est avant de choisir son assureur et ses garanties qu'il convient de passer du temps, et non pas après.

Evolution de la sinistralité routière

La sinistralité routière n'a pas cessé de baisser depuis 14 ans. Rappelons-nous que dans les années 70, nous n'étions pas loin du niveau des 20 000 morts sur les routes, et ce avec une circulation moindre.

Evolution de la sinistralité routière au travail

On notera que les décès routiers liés au travail représentent près de la moitié du total des décès par accident du travail.

 

Quelles sont les garanties qui s'offrent à vous sur le marché pour vous protéger ?

De nombreuses garanties peuvent vous être proposées lors de la souscription d'un contrat d'assurance automobile.

La garantie minimum est la Responsabilité Civile automobile (à ne pas confondre avec la Responsabilité Civile vie privée). Cette garantie est une obligation légale. Dans le langage populaire, c'est l'assurance au tiers. C'est-à-dire que cette garantie ne couvre que les dommages causés à autrui et les dommages subis par les passagers, autres que le conducteur. En cas de collision avec un tiers responsable, c'est l'assurance de cette personne qui prendra en charge les dommages tant corporels que matériels.

La garantie défense recours dans le cadre d'une assurance automobile est souvent indissociable de la garantie Responsabilité Civile automobile, car elle a pour but de défendre vos intérêts en cas de sinistre automobile et en cas de poursuites judiciaires. L'assurance de protection juridique est conçue pour vous soutenir et vous décharger des problèmes juridiques et administratifs qui peuvent venir perturber vos activités.

La garantie du conducteur couvre les dommages corporels du conducteur quand celui-ci est responsable, ou qu'il n'y a pas de tiers identifié. Elle peut être incluse dans le contrat automobile ou souscrite à part. Cette garantie vient compléter la prise en charge des organismes sociaux qui interviennent en cas de sinistre (sécurité sociale, mutuelle) et dans la limite du préjudice subi.

La garantie des bris de glace couvre la réparation ou le remplacement des parties vitrées de vos véhicules. Généralement, cette garantie couvre les vitres latérales, pare-brise, lunette arrière et peut être étendue aux optiques de phares, toit panoramique.

La garantie catastrophes naturelles intervient sur arrêté interministériel en cas d'événements naturels d'une intensité anormale.

La garantie attentats pour les dommages aux véhicules est acquise dès lors que la garantie dommages ou incendie est souscrite.

La garantie vol, tentative de vol s'applique en cas de disparition du véhicule ou d'endommagement de ce dernier suite à une tentative de vol.

La garantie incendie couvre la perte totale ou partielle de votre véhicule à la suite d'un incendie, une explosion, foudre, court-circuit électrique, etc.

accidentL'assistance au véhicule a pour but la mise en place et la prise en charge du remorquage d'un véhicule et le transport de ses occupants. Cela peut être le cas dans le cadre d'un accident ou d'une panne.

La garantie tiers collisions est une garantie qui prend en charge les dommages au véhicule même quand le conducteur est responsable, mais seulement quand il y a un tiers identifié. C'est-à-dire que cette garantie ne joue pas si l'assuré a un accident seul ou s'il s'agit de vandalisme.

La garantie dommages tout accident, que l'on appelle souvent à tort la "tous risques". Cette garantie sert à couvrir l'ensemble des dommages qui peuvent être causés à votre véhicule : vandalisme, délit de fuite subi par l'assuré, collision avec un animal, accident responsable.

La garantie du contenu : différentes options s'offrent à vous : la garantie des effets personnels et accessoires, la garantie du matériel professionnel, etc.

La garantie perte financière couvre la perte de valeur de vos véhicules d'entreprise. Elle peut, en cas de destruction totale, compléter le remboursement de l'assureur dans la limite du prix d'achat du véhicule.

Notre conseil
Ces garanties doivent absolument répondre à vos besoins en matière de couverture et a fortiori dans l'exercice de votre activité.
 

Que devez-vous demander à votre assureur ?

La simplicité serait de regrouper tous vos contrats d'assurance chez un même assureur (domicile, véhicule du conjoint), mais attention, en tant que professionnel, vos besoins en assurance automobile sont différents. Bien s'assurer en tant que professionnel, c'est penser à : sa mobilité, la maîtrise de son budget, et sa sécurité.

-> Mobilité : poursuivre votre activité en toute sérénité !

Assistance au véhicule et aux personnes
- Au véhicule : cette garantie intervient généralement en cas d'immobilisation suite à un accident, un vol de véhicule, ou une crevaison.
- Aux personnes : cette garantie consiste par exemple au rapatriement, à la prise en charge de frais divers (taxis, hôtel, train, etc.) de vos collaborateurs accidentés.

Prise en charge du sinistre
Elle consiste à organiser la gestion des pertes totales (vol, destruction, incendie) et celle des sinistres partiels et à faire l'avance de trésorerie des coûts de réparation pour tout véhicule réparé dans le réseau agréé.

A savoir
En cas de sinistre, vous avez 2 jours ouvrés en cas de vol et 5 jours ouvrés en cas d'accident pour le déclarer à votre compagnie d'assurance.
La déclaration peut être faite soit grâce à un constat automobilie, soit par lettre manuscrite.

 

Mise à disposition d'un véhicule de remplacement
Le temps moyen d'immobilisation d'un véhicule en cas de sinistre est en moyenne de 10 à 13 jours. Il est donc important de vérifier que votre assureur contrôle cette durée d'immobilisation pour optimiser le coût des véhicules de remplacement qui entre dans le calcul de votre prime annuelle d'assurance.

En bref, vos avantages : 
- réduction des délais d'immobilisation du véhicule ;
- prise en charge immédiate du conducteur ;
- remorquage immédiat du véhicule ;
- contrôle des réparations effectuées.

-> Maîtrise de votre budget : dépenser sans surprises !

Il est important de rappeler que l'assurance est le 2ème poste de dépenses d'un véhicule professionnel. La prime d'assurance est la première chose sur laquelle vous portez votre attention lorsque vous négociez votre contrat d'assurance.
Savez-vous que vous pouvez l'optimiser d'une part et que d'autre part, d'autres postes de dépenses viennent s'ajouter à ce montant ?

Possibilités d'optimisation de la prime

Le kilométrage parcouru peut être une variable qui influence le montant de votre prime (concept d’assurance au kilomètre parcouru, plus couramment appelé «Pay as you drive»).
L’usage privé ou professionnel de votre véhicule conditionne également le calcul de la prime.

Le kilométrage et l’usage sont donc à établir clairement. N’hésitez pas en parler avec votre assureur.

Les autres postes de dépenses

- La franchise : il ne faut pas avoir peur d’une franchise élevée, car elle ne s’applique qu’en cas de sinistre. Aussi, un bon conducteur a tout intérêt à privilégier une franchise plus élevée qui diminuera en conséquence son montant de prime annuelle.
- Le temps d’immobilisation peut occasionner une perte financière importante en raison de l’arrêt contraint de l’activité de votre collaborateur. Un assureur qui a recours à la photo expertise vous permettra de réduire le temps d’immobilisation de votre véhicule (pas de passage d’expert préalable à la prise en charge).

- Le véhicule de remplacement : le nombre de jours autorisés par votre assureur ainsi que le coût des dépassements doivent être pris en considération lors de la négociation de votre contrat d’assurance automobile parce qu’ils influencent le coût de votre sinistre, et donc de votre future prime.

-> Sécurité : augmenter vos économies !

Équipement et prévention des risques routiers ont comme objectif commun celui de diminuer la sinistralité de vos collaborateurs et donc votre budget assurance automobile. Les équipements de série ou en option de vos véhicules sont les premiers garants de votre sécurité. Il existe depuis peu de nouvelles technologies embarquées qui permettent aux assureurs de localiser le véhicule en cas d’accident. Ces « boîtiers » ne peuvent d’ailleurs être installés qu’avec leur accord et par des installateurs habilités par eux. Certains assureurs accordent des diminutions de prime pour l’installation de kits embarqués. La prévention des risques routiers se base sur votre sinistralité déclarée. Le principe est de vous proposer des actions de prévention à la fois théoriques, mais aussi des mises en situation.

Astuce
Pensez à demander à votre assureur ou à votre loueur, s'il propose des programmes de prévention routière qui vous permettront de réduire votre sinistralité et donc votre budget automobile.